Dieter Rams

You are currently viewing Dieter Rams

Le dictionnaire définit ainsi le design : esthétique industrielle appliquée à la recherche de formes nouvelles et adaptées à leur fonction.

Cette conception est apparue au milieu des années 1920, sous l’influence d’architectes et urbanistes tels que l’Américain Frank Lloyd Wright, le Français Le Corbusier, et en Allemagne Walter Gropius et le mouvement du Bauhaus.

C’est dans ce pays que Dieter Rams, directeur créatif chez Braun, a imposé à partir des années 60 ses produits d’électronique grand public au style novateur d’une modernité qui a traversé les époques comme les continents et fait de lui l’un des plus fameux représentants de l’école fonctionnaliste du design industriel. Son approche conceptuelle pose dix principes qu’il érigea en piliers du design :

  1. Un bon design est innovant
  2. Un bon design rend un produit utile
  3. Un bon design est esthétique
  4. Un bon design rend un produit compréhensible
  5. Un bon design est discret
  6. Un bon design est honnête
  7. Un bon design est durable
  8. Un bon design est approfondi, jusque dans les moindres détails
  9. Un bon design est respectueux de son environnement
  10. Le bon design, c’est aussi peu de design que possible.

Partant du principe que « La qualité esthétique d’un produit fait partie intégrante de son utilité : une chose ne peut être belle que si elle est également bien faite », il est également toujours considéré aujourd’hui comme un précurseur de la protection de l’environnement, du respect du consommateur et de la simplicité esthétique, et reste l’une des sources d’inspirations majeures des designers de la marque Apple, qu’il reconnaissait lui-même comme « la seule entreprise à même de concevoir des produits selon les principes qu’il a édictés. »